Traitement des eaux usées

Traitement des eaux usées 2018-06-29T08:24:45+00:00

Inaugurée en 1985, l’usine d’épuration de Saint-Jean-Baptiste traite annuellement environ 800 000 mètres cubes d’eau usée (1 mètre cube = 1 000 litres).  Son rendement épuratoire avoisine 98%, ce qui surpasse les procédés de type étang aéré que plusieurs petites communautés disposent.  Le procédé utilisé par la municipalité de Saint-Jean-Baptiste est de type boues activées.  Ce procédé repose sur l’efficacité des bactéries pour effectuer l’épuration des eaux.

Les eaux rejetées dans le cours d’eau ne sont pas propres à la consommation.  Les objectifs d’une usine d’épuration des eaux usées sont:

  • De réduire les polluants;
  • De permettre au cours d’eau de poursuivre l’auto-épuration dans un laps de temps court;
  • De permettre aux espèces vivantes d’avoir accès à de l’oxygène dissous, essentiel à la vie aquatique.

Les eaux usées des résidences reliées au réseau d’égout de la municipalité ainsi que celle d’Unidindon sont dirigées via des conduites de collecte vers un poste de pompage. Les postes de pompages remontent les eaux vers l’usine d’épuration située au 2925 rang de la Rivière Nord.

  1. Dégrillage: Un triage par grille se fait pour éliminer tous les déchets qui ne doivent pas se retrouver dans les étapes de traitement suivantes, tels les papiers-plastiques et tous déchets plus gros qu’un demi-pouce.
  2. Dessablage et dégraissage:  Cette étape vise à extraire le sable et les graisses. Le sable peut s’infiltré dans les canalisations par l’entremise des regards et des fissures entre deux conduites. Pour les graisses elles proviennent des activités industrielles et des lessives.
  3. Transformation des polluants (traitement biologique): Les eaux usées sont admises dans un réacteur biologique aéré. C’est à cette étape que les bactéries transforment les polluants en éléments simples et pouvant être précipités sous forme d’un floc plus lourd que l’eau. Le floc est une particule alourdie par les bactéries.
  4. Décantation (clarification) : Cette étape permet de concentrer les solides et de laisser l’eau claire ressortir du décanteur pour être dirigé vers le cours d’eau. Les solides précipités sont retournés vers le réacteur et une certaine portion est extraite du procédé pour être éliminé.
  5. Concentration des boues : Les boues extraites du procédé sont concentrées et à l’aide de produits chimiques, une plus grande concentration de solide est obtenu Un pressage de ces boues permet de réduire les volumes de solides à disposer. Ces solides seront réutilisés sur des terres agricoles comme fertilisant.

Les éléments énumérés ci-dessous sont à éviter dans les eaux de rejet de votre maison.  Plusieurs raisons nécessitent ces interdictions: certains rejets ne peuvent être décomposés par les bactéries allant même jusqu’à tuer les bactéries du traitement biologique, possibilités de bris, etc.

  • Des plastiques;
  • Des huiles et graisses;
  • Des produits toxiques;
  • Des médicaments;
  • Des soies dentaires;
  • Des Q-Tips;
  • Tous produits qui ne peuvent être décomposés.